Orgue de Saint-Louis

 

01/05/2018

Accueil
Cathédrale Notre Dame
Orgue de Saint-Géry
Orgue de Saint-Louis
Photos
Actu - Concerts
Association St Géry
Contacts
 

 

 

Historique

 

Les origines
Trois églises dédiées à saint Louis se sont succédées :
- Saint-Louis de la citadelle, élevée par Charles Quint à la citadelle de Cambrai ; elle fut achevée en 1599.
- Saint-Louis, construite à son emplacement actuel en 1909, mais détruite par les bombardements du 10 mai 1944.
- La troisième église Saint-Louis (actuelle), est achevée en 1951 sur les fondations de la précédente.

Les abbés Edmond et Emile DARTUS se rendent alors à Paris à la recherche d'un orgue. Le choix se porte sur un instrument construit par la maison Mutin Cavaillé-Coll, qui comportait initialement deux claviers manuels. Il se trouvait alors dans un appartement parisien.



Evolution
Lors de son transfert par le facteur d'orgue GONZALEZ en l'église Saint-Louis de Cambrai, un certain nombre de transformations ont été faites :
- adjonction d'un pédalier de 32 notes à traction électrique, de trois jeux en extension (il s'agit des tuyaux de bois situés de chaque côté et tout au fond de l'instrument)
- adjonction d'un jeu de Montre 8' au premier clavier, dont les basses sont en façade
- adjonction d'un jeu de Dulciane 8' au second clavier
- remplacement du Bourdon 8' du premier clavier (que le facteur d'orgue estimait être un "bourdon de cathédrale"...) par un bourdon 8' plus doux et jugé mieux adapté au reste de l'instrument.

La traction des deux claviers manuels, l'accouplement et les tirasses sont mécaniques.

Les tuyaux du second clavier sont tous en boite expressive (sur le côté gauche de l'instrument) tandis que les tuyaux du premier clavier sont situés sur la partie droite de l'instrument, sans plafond.



L'inauguration
Le 27 octobre 1963, la messe du matin fut retransmise par la Radio Diffusion Française, et l'instrument fut inauguré par l'organiste Gaston LITAIZE et son organiste titulaire Marc DESBONNETS, en présence de la chorale paroissiale dirigée par Annie REMY et des chœurs de la Basilique Métropolitaine « chapelle Guillaume Dufay » dirigée par le Chanoine Edmond DARTUS, Maitre de Chapelle de la Cathédrale :

 
Bénédiction de l’orgue
 
Psaume 150, Laudate Dominum, faux bourdon
 
Prélude et Fugue en ré majeur, Buxtehude, par Marc DESBONNETS
 
Récital d’orgue par Gaston LITAIZE :
- Canzona ariosa, GABRIELI
- Ricercare sur les 7è et 8è tons, GABRIELI
- Trois chorals : Ce jour qui est si riche en joie / In dulci jubilo, / D’où vient la cohorte des anges, BACH
- Prélude et fugue en la mineur, BACH
 
Les chorales :
- Jubilate Deo, de LASSUS
- Exultate Jusiti in Domino, VIADANA
 
Allocution de Monseigneur BEILLIARD, directeur de l’institut de Musique sacrée de Lille, président de l’Union Fédérale Française de Musique sacrée
 
Suite du récital, Gaston LITAIZE
- Prélude Fugue et variation, FRANCK
- Les bergers, MESSIAEN
- Toccata sur le veni creator, LITAIZE,
- Improvisation sur un thème donné, LITAIZE
 
Bénédiction du Saint Sacrement

Les chorales :
- Adoremus te Christe, ROSELLI, 16è s.
- Concordi Laetitia, anonyme, 16è s.
- Tantum ergo, grégorien
- Chœur final, Psaume C, CARRAZ

 

   
     

 

Composition

 

 

Pédalier

 

 

I : Grand Orgue

 

 

II : Récit expressif

 

 

Combinaisons

 

Soubasse 16'

Bourdon 8'

Flûte 4'

 

Montre 8'

Bourdon 8'

Prestant 4'

Doublette 2'

Plein Jeu 3 rangs

Cromorne 8’

Dulciane 8'

Bourdon 8'

Principal 4'

Doublette 2'

Sesquialtera 2 rangs

Trompette 8'

Récit / Grand-Orgue

 

Tirasse Grand Orgue

Tirasse Récit

 

Traction mécanique des notes et des registres

 

 

 
     

 

 

 

Accueil | Cathédrale Notre Dame | Orgue de Saint-Géry | Orgue de Saint-Louis | Photos | Actu - Concerts | Association St Géry | Contacts